Journée du 21 Janvier 2013

Bonjour à tous !

Je fais une petite parenthèse avant de commencer mon pavé du jour : je suis contente de voir que quelqu’un est tombé sur mon blog en recherchant « tests gav sathonay camp ». J’aurais voulu que cette personne me fasse un petit message, ça aurait été cool d’arriver là-bas en connaissant au moins une personne ! Cela évite de rester dans son p’tit coin toute la matinée ! N’hésitez pas, plus on est de fous, plus on rit !

J’ai pas fait grand chose ces temps-ci.. La salle de sport est en bordel complet, ils changent le haut des machines cardio, pour qu’on ait plus d’options sur l’écran tactile (jeux par exemple).
Cela faisait déjà une semaine, et aujourd’hui encore beaucoup de machines hors service !

Je voulais travailler mes bras et pectoraux, pour les pompes, mais deux vélos elliptiques en état de marche seulement pour m’échauffer, et ils étaient déjà pris. Pas moyen donc de s’échauffer les bras en douceur…
La machine à biceps était prise, celle des pec aussi.. Bon, bah je chope un vélo à l’étage en attendant.
Je pédale 20 minutes en faisant 6km, tout en tapotant sur l’écran pour passer le temps : un sudoku, un solitaire, un majhong.
Je redescends, les 2 elliptiques toujours utilisés par les mêmes personnes, et les deux autres machines aussi…
Le mec qui est au bureau de la salle, que j’appelle le commercial parce que pour moi il n’a rien de sportif ni même les connaissances, me dit d’aller faire le circuit minceur en haut qui fait travailler le haut du corps et le bas.
Je lui ai gentiment dit que je me fichais complètement du circuit minceur (faisant 53 kg pour 1m66, j’estime ne pas avoir besoin de maigrir..), et que le principe du circuit est de rester 2 minutes par atelier et changer. Ainsi j’aurais potentiellement monopolisé une machine, car d’y rester 2 minutes ne me servirait à rien pour me muscler, et je court-circuiterais ceux qui le font correctement..

Bref, je retourne voir si les machines sont libres.. Toujours pas..

Je suis soulée, je suis décidée à rentrer chez moi car la situation m’agace sérieusement. Je prends donc mes affaires dans mon casier, passe à la douche, et file chez moi à pieds.
Je pouvais palper, sur la route retour, l’insatisfaction de cette séance et l’énervement que tout ceci me provoquait au fond de moi…

 

Pour en revenir à des choses plus gaies, j’ai appris qu’une copine habitait maintenant à côté de la Gendarmerie de Sathonay.. Coup de bol pour moi ! Elle m’héberge donc la veille, comme ça je peux faire un peu de reconnaissance pour le lendemain, et serais beaucoup plus zen quant à un éventuel retard de train !! 🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s