Etat d’esprit des tests de sélection GAV, AGIV, SOG, OG, OCTA …

Je poste ce jour un message que j’ai adressé à un forumeur, car j’estime que c’est un message très important.

Il a posté des questions sur les tests de sélection GAV, et j’ai été étonnée qu’il ne les ait pas posées au recruteur. Il m’a répondu que son recruteur lui a dit de ne pas s’inquiéter, et qu’il n’avait besoin de rien préparer.

Je n’aime pas vraiment ce genre de discours car cela enfonce également les candidats dans la boucle scolaire où l’on a sa note et point à la ligne.

Je lui ai écrit un vrai pavé, j’espère que vous aurez la motivation de le lire jusqu’au bout, et je vous le conseille car cela pourra peut-être vous motiver !

Mon pavé

Besoin de rien préparer.. Les recruteurs rassurent les candidats bien souvent…
Le recruteur en face de toi n’a aucune idée de ton niveau de culture générale, de français, de calcul, de vocabulaire, etc..

Le concours de volontaire APJA ne requiert pas de diplôme pour s’y inscrire, cela renseigne donc sur l’éventail de candidats présents au test : du mec sans diplôme au titulaire d’un master 2 ou plus !

Cependant, comme tout concours, attendre les mains dans les poches le temps que le jour J arrive est la pire des choses à faire !!!
Je serais toi, je m’attèlerais à la lecture d’ouvrages, articles, actualité aussi, au sport et au français de manière générale (conjugaison, orthographe, vocabulaire, expressions, etc..).
Mine de rien, les départements français et les grandes villes afférentes. Il est peu fréquent de trouver quelqu’un qui les connaisse, encore moins qui sache les situer, et pire encore qui puisse situer au moins 2-3 villes importantes de celui-ci.
Ce genre de questions, tu vas les avoir dans le QCM… !
Malgré ce qui est noté sur les plaquettes et ce que disent les recruteurs qui ne sont pas toujours au courant de tout ce qui se passe dans les centres de sélection, tu n’es pas à l’abri d’une épreuve complémentaire, qui sera mentionnée sur ta convocation s’il y a lieu, et te retrouver con parce que tu n’as pas fait l’effort personnel de te renseigner à fond et de te préparer. (je suis concernée, il s’agit d’un 3000m en course à pied)

Cela devrait être naturel de se préparer, quel que soit le niveau de l’examen !

Tu as le choix : 
– passer les tests sans plus de préparation en te disant que le niveau n’est effectivement pas élevé, bien que certaines questions soient pointues tout de même. Tu prends le risque de te retrouver avec une note moyenne, voire basse. 
– passer les tests en te préparant du mieux que tu as pu, et tu augmentes tes chances d’obtenir une bonne note. 

Ce qu’il faut comprendre absolument avant d’aller à un concours, c’est que la note est ce qu’elle est, mais après les tests et l’obtention de ta notation, tu peux parfaitement ne pas être retenu MÊME SI tu as obtenu au moins la note minimale ! 
Pourquoi ? Les dossiers entrent en concurrence. S’il y a 5 places, et 6 dossiers de 13 à 18, si c’est toi qui a eu 13, il y a des chances que tu ne sois pas retenu tout simplement.

Le concours, c’est la loi du meilleur, ce n’est pas celle de l’école où même si on a 10 on a quand même son diplôme !


Je complète le passage des révisions.

J’aurais un entretien avec un officier pour ma candidature, et je pense honnêtement que l’on ne va pas se regarder dans le blanc des yeux en souriant.
Je me suis renseignée à fond sur les différents concours, les perspectives de carrière, planché sur des réponses à des questions susceptibles d’être posées, afin de non seulement faire bonne impression mais montrer également que je sais où je vais.
J’essaye de regarder les actu, pourtant je n’aime pas ça, car je m’attends à des questions ayant pour but de me faire raisonner, et quoi de mieux qu’un sujet d’actualité ou une question ouverte sur n’importe quel thème (économie, société, finance, sécurité, …) ?

Par ailleurs, j’ai un test complémentaire l’après-midi : un 3000 mètres à courir ! Grosse surprise, spécifique à Rhône-Alpes pour le moment !
C’est une épreuve qui ne compte pas dans la notation, mais complète le dossier dans la phase de concurrence lors du choix des candidats…

Je m’entraîne depuis début décembre pour préparer les mois d’école volontaire, puis le concours SOG et l’année d’école SOG.
L’entraînement que j’ai entrepris en prévention me fait déjà 1 mois et demi d’entraînement de gagné pour ce 3000 mètres imprévu, il me reste encore 10-15 jours pour me préparer encore mieux !
Je m’y prend très tôt pour ces concours et écoles de manière à habituer mon corps à l’activité sportive régulière et obtenir de réels progrès d’endurance, et cela sans me brusquer car je ne m’y serais pas prise que 2 mois avant ledit concours.
De plus, si aucune préparation physique sérieuse n’est faite avant l’école, les épreuves sportives en école paraîtront un calvaire, sans compter les notes basses que cela engendrera…
Je m’entraîne sur le barème homme, afin d’obtenir un niveau sportif le plus élevé possible et cartonner en sport sur le barème femme !

De reprendre le sport tant à l’avance me certifie d’augmenter mes capacités physique correctement et durablement, me permet de me caler correctement au niveau horaire (et oui.. le soir on ne fanfaronne plus, la fatigue est au rendez-vous..), de recommencer à me nourrir plus sainement et reprendre petit à petit un plus gros appétit dont j’aurais besoin pour subvenir aux besoins énergétiques de toute ces activités !

J’aborde les tests avec plus de sérénité, et un « tour d’avance ».

Vois-tu l’importance de la préparation ?

7 commentaires

  1. Moi je vais m’y mettre à m’entraînée à courir pour le test physique et pour les autres test ; l’avantage c’est que je suis pas encore inscrite au concours je ne sais pas vraiment à partir de quel age on peux s’y inscrire on m’a dis 17 ans et avoir fais la japd (j’aurais que 17 ans en janvier.) Mon frère lui va s’entraîné avec moi car il va le faire sauf que lui a 21 ans et s’inscrira avant moi et donc pourra m’aider à savoir quoi réviser vraiment pour le test car il l’aura passé avant que je m’inscris

    Mais là tu dois avoir déjà passé le test depuis que tu as mise ce post, c’étais compliqué? Tu as réussi?

    • Bonjour !

      Oui j’ai déjà passé les tests ! pour GAV / AGIV ils sont franchement simples !! Ne pas lésiner sur le sport par contre, car on peut s’y faire recaler !

      Cordialement.

      • un grand merci pour tes conseils appréhende un peu les épreuves même en révisant a fond je vais devoir accentuer plus le sport en suivant ton conseil de me baser sur le barème homme afin d’avoir toute mes chance pr réussir dans le barèmes femme encore merci a toi

      • Bonne chance 😉

        Perso, je ne m’entraîne plus en ce moment car je fais une pause muscu depuis 2 mois là. Je vais reprendre après mes épreuves SOG d’admission car je vais m’axer course à pieds pour développer mon cardio au max. Je me suis également mise au kick-boxing !

        En t’entraînant sérieusement, tu peux arriver à de bonnes choses : j’en suis à 5 tractions, les pompes avec la cale de 20cm pour les femmes c’est finger in the nose sachant que j’en fait environ 20 SANS CALE (donc descente maxi, mes quadriceps touchent le sol) si je suis fraîche en en chiant un bon coup.
        Pour les abdos, c’est aléatoire, parce que la position qu’ils nous font adopter recrute le psoas.. C’est ultra-gênant, ça fatigue, et parfois on arrête à cause d’une crampe au psoas alors que les abdos en eux-mêmes ont encore du punch… J’en faisais 60 en chambre, et j’avais encore du jus pour en faire un peu, et aux notations j’en ai fait 40 et 44… C’est le jeu !

        Tu peux te fixer sur les barèmes femmes, mais ne te contente pas de viser le max de ceux-ci : entraînement difficile, guerre facile !

  2. Bonjour,
    Je suis convoqué pour passer les épreuves de sélections gav apja à Valenciennes le 6 décembre 2013.
    Je viens de recevoir ma convocation, problème: Aucunes épreuves sportives n’est indiquées. Or j’ai entendu dire qu’il y avait un 3000 mètres, puis je viens de lire ci-dessus qu’il y avait bien un 3000 mètres.

    Sur un autre site, j’ai pu lire que le 3000 mètres était seulement présent en Rhône-Alpes, mais sera généralisé sous peu.. Apparemment, il n’est pas encore généralisé. Je suis convoqué seulement une demi-journée, et il n’est pas indiqué de prendre des affaires de sport.

    Voilà merci de bien vouloir répondre, cordialement.

    • Bonjour !

      Tu as dû lire ça ici, ou alors une message de moi sur u autre site (aucun souvenir ! lol)

      Il y a effectivement un 3000m en Rhône-Alpes, puisque je l’ai pratiqué ayant posé mon dossier dans cette région !

      Pour la généralisation, je ne sais absolument pas où cela en est actuellement…
      Je ne travaille pas dans la branche recrutement de la Gendarmerie et ne suis pas non plus « testeuse », donc je n’ai pas d’info qui tombent si je ne vais pas les chercher !

      Si sur ta convoc’ il n’est pas indiqué de sport, c’est qu’il n’y en aura pas tout simplement !

      Cependant, j’encourage les gens à s’entraîner quand même : au cas où en premier temps, et aussi pour ne pas se faire démolir en ESOG et subir le sport, et perdre des points connement (excusez-moi du terme mais c’est exactement ça !) au classement… !
      Après, chacun est libre de faire ce qu’il entend… 🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s