Concours Sous-Officiers Externe

En deux mots

Le concours de sous-officier de Gendarmerie externe s’adresse aux personnes âgées de 18 à 35 ans ayant au minimum un diplôme de niveau équivalent au bac’.

Conditions

  • Être de nationalité française.
  • Être en règle au regard des dispositions du code du service national. C’est à dire  avoir effectué votre Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ou Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD, ancienne appellation), ou Service Militaire.
  • Présenter une moralité et avoir un comportement compatible avec la fonction de gendarme.
  • Ne pas s’être déjà présenté 3 fois à ce concours. En effet, le nombre de participation au concours est limité !
  • Concernant les anciens militaires, ils ne doivent pas avoir été radié des cadres ou rayé des contrôles à titre définitif suite à un congé de reconversion (article L.4139-5 du code de la défense).
  • Baccalauréat exigé.

Concours

Le concours se déroule en deux parties : l’admissibilité qui est composée d’écrits, et l’admission composée d’oraux.

Pour les carrières opérationnelles :

Admissibilité, elles se passent en « région ». A ma connaissance, deux sites : Paris et Villefranche-sur-Saône, suivant d’où provient votre candidature.

  • Composition : à l’aide d’un corpus de texte, c’est une épreuve à mi-chemin entre la dissertation et la note de synthèse. Elle dure 3 heures et a un coefficient (coef.) de 5.
    A ne surtout pas négliger…
  • Épreuve d’aptitude professionnelle : questionnaire à choix multiples (QCM) avec des suites ou ensembles logiques à résoudre. Épreuve composée de 35 questions à résoudre en 36 minutes ! Coef. 2
  • Épreuve de langue étrangère : QCM, langue au choix du candidat : anglais, allemand, espagnol, arabe littéral, italien et portugais. 30 minutes coef. 1.

Admission, si vous avez réussi les épreuves d’admissibilité, elles se passent en région :

Si vous êtes admis suite, aux secondes épreuves donc, vous serez ensuite convoqué pour une visite médicale.
Trois issues possible :

  • Apte et vous recevrez ensuite une lettre pour vous indiquer votre école de gendarmerie, et la date d’incorporation, environ 30 jours avant si j’ai bien compris. Vous aurez la possibilité de télécharger le livret d’accueil de votre école sur le site de la gendarmerie ici, à moins qu’il ne soit joint au courrier, je ne sais pas !
  • Inapte temporaire et vous serez de nouveau convoqué pour une prochaine visite médicale.
  • Inapte définitif et vous pourrez dire au revoir à votre engagement en Gendarmerie !

Vous trouverez ici le lien direct vers le PDF de présentation des épreuves pour les carrières opérationnelles.

 

Vous pouvez vous « pré-inscrire » sur internet ici, et serez contacté(e) ensuite par un militaire du Centre d’Information et Recrutement de la Gendarmerie Nationale (CIR ou CIRGN) de votre région qui vous indiquera si les inscriptions sont actuellement ouvertes ou non, et agira donc en fonction.

Vous pouvez également directement vous rendre au CIR de votre région, dont vous obtiendrez l’adresse ici, ou à la Gendarmerie de votre ville pour retirer un dossier de candidature !
Le CIR de votre région fait également des permanences dans la plupart des grandes villes de la région.

N’hésitez pas à poser des questions aux gendarmes qui vous accueillent !

Voici un petit topo sur la formation de sous-officier en école pour les carrières opérationnelles.
Voici le programme de l’enseignement en école de sous-officier (carrières opérationnelles)